Merci de vous enregistrer sur le site avant de pouvoir vous abonner à une liste.
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

REPORT Extrait du Forum :

Encore un week-end bien animé avec Leister car nous avons accompagné Helius Zhamiq dans son périple nordique.
En effet les aléas du booking ont permis une double dose de Hz dont la première fut administrée au Happy Dayzz, un club typique de la Hollande. Entendez par là un complexe de plusieurs salles équipées sono/light mais dont seule la principale accueillait l'évènement organisé par Speedcore Terror Kinetic (STK) aka Bonehead et ses potes.

Dès vingt-trois heures les Terrorheads locaux au look si particulier affluent timidement sur le dance floor pendant que Vexer bataille avec Dercos aux platines pour un ping-pong Speedgabber/splittercore à la sélection marquée par les derniers C.S.R. ou autres Cerebral Destruction.

Seul bémol le son de bonne qualité est d'une puissance assourdissante, faisant regretter à Leister et votre narrateur l'absence de bouchon anti-bruit. Cela ne pose a priori aucun problème aux danseurs qui s'agitent davantage au fur et à mesure que la salle se remplit.

Une bonne affluence pour le toujours aussi imposant The Vizitor. Une fois de plus les qualités du DJ culturiste et la sélection hardcore-frenchcore, associées à une technique irréprochable, enflamment le dancefloor avec une vigueur communicative.

Quelques photos et me voilà interpellé à tout-va par de jeunes speedcoreux désireux d'avoir leur portraits sur le net. Belle aubaine pour distribuer des stickers mais difficile de se détacher de cet étonnant harcèlement inhabituel mais jamais hostile. Du coup je privilégie les photos de groupe en expliquant que les capacités de la carte mémoire m'imposent de garder de la place pour plus tard car il n'est que minuit trente.

Je range la boite à images et rejoint Leister toujours sur le dance floor et accompagnons tous deux Crazy-2nr et Hz à l'écart du son rugissant pour discuter et faire connaissance. Cet aparté nous confirme bel et bien que notre audition ne se remettra pas de cette soirée.

Environ deux cent cinquante personnes alors que Zhamiq prend les platines. Plus connu en Hollande sous l'alias A.I.D.S., Hz a prouvé à quel point son acronyme se révélait justifié tant les successions de couches de kicks ultra rapides déferlaient avec puissance sur un dance floor d'abord dubitatif puis admiratif.

Durant une heure intense le public a connu une synthèse des dernières expériences musicales extrêmes pressées sur galettes. Toutes fraiches comme le Anti narcose 03-Attila-, le K-ni-bal 10-Test press- mélangées aux autres sorties récentes -Notek 12 et 13 (dont Oedipe aura marqué les consciences et s'impose définitivement comme l'Hymne Ultime de tout passionné d'expérience énergisante et exutoire !!! RHahh Lovely !!!!)

Tri-P, Découpage, Ultra Brain Dance, j'en passe car la liste serait trop longue, Hz enchainant toujours les plaques à un rythme frénétique, le public dépourvu de repère n'en reste pas moins attentif au fracas qui s'abat dans la salle et l'un d'eux, stoïque, m’a demandé si tous le speedcore en France était comme ça parce qu'il n'en croyait pas ses oreilles et trouvait le mix d'une brutalité inédite mais merveilleuse.

Leister assume pleinement le mix infernal et tellurique et ne décrochera pas du dance floor qui soubresaute épisodiquement mais avec un engouement mesurable à l'envie d'affronter ce maelstrom hurlant.

Une demi-heure à peine depuis qu'Akira a décidé de poursuivre dans la veine speedcore et nous devons quitter le Happy Dayzz pour partir se prendre la deuxième dose de Hz à Gand.

Je ne pourrais donc pas vous raconter ce qui s'est passé par la suite au Happy Dayzz mais cela s'annonçait particulièrement dynamique et excitant, en attendant cela nous a permis de reposer nos oreilles buzzifiantes !

stereotommy

{eventlink}41{/eventlink}

251008 - Schijt Aan!

The Place

The Place

Vexer Vs Dercos

People

Hz

Dance Floor

The Vizitor

Dance Floor

People

People

People

People

People

Dance Floor

The Vizitor

Dance Floor

Peoplle

Helius Zhamiq

Helius Zhamiq

Dance Floor

Dance Floor

Log in to comment