Merci de vous enregistrer sur le site avant de pouvoir vous abonner à une liste.
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

 

Reports (extrait du forum) :

Ami du speedcore et de la banquise, bonsoir !!! Si tu es du style a aimer les chevauchées effrénées a plus de 400 bpms et les roulements dépassant allégrement les 1000 bpms, si tu aimes la solitude des steppes glaces et les températures qui conservent le therma frost, bref si tu est un descendant spirituel de la terrible famille de Gengis khan, il ne valait mieux pas être présent dans la trop chaude cave du Katabar. Une conjoncture stellaire a placé cette soirée sous le signe de l'affluence des grands jours. Beaucoup de teknoïdes qui ne connaissaient pas le Katabar s'étaient donnés rendez-vous dans la batcave de la rue Fontaine et par conséquence, beaucoup plus de préventions au niveau des pétards, des explications longues et laborieuses avec des buveurs de 8.6 qui comprennent pas qu'on ne ramène pas ses boissons dans un bar, ... le tout dans une chaleur accablante et un taux d'humidité affolant !!! En gros il y a eu du sport pour gérer tout ce beau monde, mais soyons justes, il y a quand même une très grosse majorité qui savent se tenir et qui sont dans le bon esprit, keep smilling in the hot area !!!

C'est STEREOTOMMY qui a lancé les premières flammes de l'enfer, dans un registre musical qui n'est pas trop le sien, il était obligé de se modérer et du coup, il a évité de sortir les disques qui l'enflamme et qui le pousse vers des folies acoustiques.

Une introduction douce qui permit a DAISY de faire un set Gabber évolutif. Pendant son mix, l'ambiance était bien chaude et la montée en tempo et en température ne cessa de s'accroître. Ça s'agitait sévère sur le dance-floor et il a fait très soif !!! NITRIC prit la relève avec de la Gabber-Hardcore plus lourde, plus grasse,plus corrosive, de la Gabber qui fait mal de l'autre côté des tympans. Et pour continuer dans la finesse, PYRODACTYL balança de quoi calmer les plus énervés teknoïdes de la soirée, du gros Hardcore qui tache !!! Musicalement, cela a était une bonne petite soirée qui m'a rappelé en beaucoup plus modeste, les soirées hollandaises ou on transpire avec le sourire sur des musiques endiablées !!!

Merci les BHC et EPILEPTIK pour cette chaude soirée.

Gringho

Log in to comment